lundi 11 mai 2015

Milka (la suite)


"le 03, météo favorable en première partie de journée, rentrées massives de pollen et nectar
l'activité ne semble pas avoir été affectée par le prélèvement d'abeilles
à 15h00, contrôle de l'acceptation des cellules : les 18 ont l'air d'être prise en charge (elle mérite sa promotion)
la warré perd ses butineuses qui retournent à la souche

le 04, merveilleuse journée, ça butine partout ! Fin de l'exode dans la warré, celles qui sortent rentrent chargées de pollen. Elle aura un petit trou de population puisqu'elle a été séparée sans couvain opperculé mais ça s'arrangera vite, la reine du généreux sponsor a du mal à serrer les fesses et dans une warré ça risque vite de déborder.

Le 05, pause de la hausse sur la Milka avec tous les cadres à étirer (malédiction du débutant) et une partition qui sera remplacée par un cadre d'élevage un peu plus tard (paraît que ça marche, j'essaye on verra bien)
ça travaille bien entre les averses"









Vivement la suite !


Milka

J'ai donc offert à un ami d'un ami une belle colonie excédentaire. En la transvasant j'ai eu un petit pincement au myocarde gauche - la colonie était vraiment superbe ! Mais "cochon qui s'en dédit" : j'avais promis !

Voici l'histoire de Milka, la ruche violette, comme la vache en chocolat suisse. Le texte est de l'heureux propriétaire néophyte passionné qui nous donnera bientôt des leçons !

" avant propos :

découvrant cette année le monde de l'apiculture avec, outre la technique apicole, ses coutumes et ses pratiques, je peux déjà dire mon étonnement de constater la différence entre une (vraiment) belle colonie (aux dires de mon bon maître, je n'y connais rien) achetée en avril pour un prix (vraiment) sympa (d'après ce que j'ai pu observer) et une autre « franchement monstrueuse » (d'après le même bon maître) généreusement offerte une semaine plus tard par un autre maître (pas le mien, faut suivre !).
si on pousse un peu la comparaison et qu'au généreux sponsor et au sympathique vendeur d'abeilles utiles on confronte les marchands de colonies hors de prix qui, au mois de juin, ne pourront plus faire grand-chose : on commence à se dire qu'il y a du foutage de gueule dans l'air !
Mais bon …
Milka because : la ruche est peinte en mauve avec de belles taches blanche en hommage à la glorieuse vache milka


enruchée à une date indéterminée par mon généreux sponsor, elle est arrivée le 19 avril 2015 dans la nuit.
ses 10 cadres sont transférés dans une 12 cadres avec deux cires à étirer le lendemain par une journée printanière.
On a vu la reine et voulu la marquer mais la vilaine a réussi à s'échapper de la pince à cause du ressort trop mou (grosse frustration ! elle sera re-capturée et marquée la semaine suivante).

La voilà donc avec 9 cadres de couvain et deux cires neuves et surmontée d'un couvre-cadres bidouillé pour recevoir un corps Warré (ces ruches sont trop cool, j'en veux au moins une dans je jardin) avec 4 cadres cirés au centre (pour faire monter les abeilles) et 4 barrettes avec amorces sur les cotés (pour le fun), protégé de la ponte par une grille à reine

les constructions dans la Warré sont entamées le lendemain (corps vitrés, le top du cool)

le 24, les constructions ont bien avancé, retrait de la grille à reine pour lui laisser l'accès à la Warré et y pondre

le 27, la Warré est presque bâtie, ajout d'un second corps (4 cadres et 4 barrettes aussi)

le 02 mai la colonie n'est pas encore en fièvre
- les deux corps Warré sont séparés du corps Dadant avec leurs abeilles, la reine et les abeilles de deux cadres (grille à reine placée au dessus du plancher, on ne sait jamais) pour se remplir et vivre sa vie
- retrait de deux cadres de couvain du corps Dadant pour faire une ruchette (avec deux cadres d'une autre ruche) qui se remèrera comme le corps, complété par deux cires à bâtir
Pendant ce temps là ça bosse et ça ne pique pas trop
- 19h00, rebondissement : pour cause de non acceptation du cadre d'élevage chez mon bon maître, remplacement d'une cire à bâtir par un cadre d'élevage avec 18 cupules (picking sur une souche noire de Virelles) : la Milka prend du galon, elle devient éleveuse de championnes.

(la suite au prochain post)




samedi 9 mai 2015

Dans les hausses

Et pendant ce temps-là, dans les hausses, on emmagasine ...

Une récolte dans 15 jours ? Le temps s'annonce parfait ! 




Méthode héroïque

Je transvase une Dadant 12 cadres dans la Normalmaas de Norbert, selon la méthode héroïque du père Warré.

J'ai gardé les beaux cadres de couvain et les ai replacés dans d'autres colonies.

La méthode est radicale. Toute la colonie est privée momentanément de couvain et de ressources. 


Mais tout le monde rentre gentiment .


et le lendemain :